Ici, nous parlons musique, en respectant ces trois mots : tolérance, respect...et musique.^^
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le rock... c'quoi exactement ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Sedna
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 793
Age : 26
Localisation : Parmis les vaches et les moutons
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Le rock... c'quoi exactement ?   Dim 3 Fév - 6:46

Le rock ’n’ roll (pour rock and roll), ou simplement rock, est un genre musical qui mêle le blues noir et le rhythm and blues en premier lieu, avec une culture blanche marquée par la musique country notamment. Le rock devient par la suite une véritable philosophie avec sa cohorte culturelle, du cinéma aux bandes dessinées en passant par la mode vestimentaire.

Le rock'n'roll est un « enfant » du blues, le rythme ternaire (division du temps) de celui-ci étant remplacé par un rythme binaire et le tempo devenant plus soutenu. Il convient ici de distinguer rhythm and blues et rock'n'roll, même si la tâche apparaît délicate de la fin des années 1940 à 1954. Citons ici le Capitaine Glenn Miller qui invente la structure musicale du Rock n'Roll en 1943 avec son tube In the Mood et Fats Domino qui fait du Rock'n'Roll dès 1948 sans le savoir. Ike Turner prétend lui aussi avoir interprété le premier rock Rocket 88 en 1951. L'étiquette rock'n'roll a, dans un premier temps, été utilisée pour distinguer le Rhythm and Blues des Afro Américains de celui des blancs et ce pour des raisons liées à la politique raciale de l'époque. Il était inadmissible que des artistes blancs se retrouvent dans les mêmes bacs chez les disquaires que les noirs. Le style particulier du rythm and blues blanc a donc servi de prétexte pour une nouvelle étiquette « rock n roll ».

En 1951, le disc jockey Alan Freed anime une émission appelée Moondog's Rock And Roll Party. C'est la première diffusion du rock'n'roll à une large audience. C'est ce DJ radio qui trouve son nom au Rock'n'Roll en reprenant une expression que l'on retrouve depuis les années 1940 dans certaines chansons de rhythm and blues et qui signifie en argot « faire l'amour ». Alan Freed est le premier DJ blanc à soutenir avec force des artistes noirs jouant la « musique du diable ». La bonne société américaine en fera son « ennemi numéro 1 » et aura d'ailleurs sa peau en 1959.

Le terme rockabilly désigne la première forme historiquement identifiable de rock'n'roll, il s'agit essentiellement d'un croisement de rhythm and blues et de musique country. Elvis Presley et Bill Haley sont deux précurseurs chez les chanteurs blancs. Elvis Presley, surnommé The King (« Le Roi du Rock and Roll »), enregistre ce qui est probablement l'un des tout premiers morceaux de rockabilly avec That's Alright Mama et collectionnera très rapidement les succès, mais c'est Bill Haley and The Comets qui signent officiellement l'acte de naissance du rock'n'roll pour de nombreux historiens avec le titre Rock Around the Clock (reprise de Sonny Dae and His Knights, 1952). Ce premier tube de l'histoire du « rock » qui figure au générique du film Graine de violence est N°1 des hit-parades aux USA (8 semaines) et au Royaume-Uni (3 semaines) en 1955. Buddy Holly, Jerry Lee Lewis, Eddie Cochran et Gene Vincent s'engouffrent dans la brèche. Les musiciens noirs restent très actifs grâce à Chuck Berry tout particulièrement. N'oublions pas Little Richard, qui sur son premier 45 tours, signe quatre des plus grands standards de rock, à savoir : Tutti Frutti, Long Tall Sally, Rip It Up et Ready Teddy.

Le rock'n'roll provoque un mouvement de rejet de la bonne société américaine qui croit avoir triomphé de ce mouvement en 1959. On annonce alors la mort du rock et il est vrai qu'aux États-Unis, le mouvement semble s'essouffler. Les chanteurs sont désormais très consensuels et Elvis est institutionnalisé, cantonné aux ballades. Le rock'n'roll continue cependant de se développer sous des formes plus locales et confidentielles comme la surf music de la côte ouest ou le rock garage au nord.

Vers la fin des années 1950, et le début des années 1960, on entend de plus en plus de titres de rock'n'roll plus « sages », plus « doux » et qui vont engendrer la musique pop : The Everly Brothers - All I Have To Do Is Dream (1958), le rock'n'roll Beat de the Weaver Temptations- Ouh ! Ah ! Temptations ! (1959), Johnny Burnette (en)- Dreamin' et You're Sixteen (composée par les Frères Sherman) (1960) Del Shannon (en) - Runaway ((en)) (1961), Brian Hyland (en) - Sealed With A Kiss (1962), Lee Dorsey (en) - Ya ya (1962), etc.

La réplique ne vient pas d'Amérique mais du Royaume-Uni. Les premiers émules d'Elvis apparaissent comme Cliff Richard et de petites formations se multiplient pour les imiter. Au passage cependant, le rock'n'roll s'acclimate et les Shadows qui accompagnent Cliff Richards initient l'archétype de la formation rock telle qu'elle sera reprise aussi bien en Europe que de l'autre côté de l'Atlantique : la contrebasse disparaît au profit de la basse électrique, deux guitaristes se répartissent les tâches de la rythmique pour le premier et des chorus pour le second. Les groupes britanniques s'éloignent ainsi rapidement de leur modèle américain pour créer une musique originale que les francophones appellent le « rock anglais ». Les Beatles accentuent le travail sur la mélodie et les harmonies vocales et donnent naissance à la musique pop tandis que le mouvement du british blues boom retourne aux racines blues, privilégiant des rythmes syncopés et des sonorités plus agressives. Les Rolling Stones émergent comme le fer de lance de ce rock britannique. Des branches parallèles se multiplient alors: des groupes tels que les Who et les Kinks développent le mouvement mod, tandis que les Animals ou les Yardbirds créent un blues rock britannique. La richesse de la création britannique est florissante et impose définitivement au niveau mondial un genre musical qui devient emblématique de la seconde moitié du XXe siècle. Le rock se ramifie alors presque à l'infini en explorant des niches apparemment improbables. Le jazz-rock naît de cette recherche entamée dès les années 1960.

Si les années 1950 proposaient une scène commune pour artistes noirs et blancs, les années 1960 mettent fin à cette mixité. La scène rock britannique est principalement blanche, tandis que les noirs américains adaptent à leur sauce la redécouverte britannique de l'importance de la mélodie. S'appuyant sur les anciennes structures ségrégationnistes, ils mettent au monde une branche importante de l'arbre généalogique du rock englobant ce qu'il convient de qualifier de « dance music », du funk au rap en passant par la pop de la Tamla des années 1960. Conséquence de ce cloisonnement, les rockers noirs sont rares dans l'autre grande famille du rock post-Beatles. Citons toutefois Jimi Hendrix, guitariste de génie, qui électrifie son blues et ouvre au rock (blanc) d'autres univers.

Si le rock'n'roll a toujours été porté par une jeunesse trop à l'étroit dans le carcan moral de ses ainés, les textes jusqu'aux années 1960 étaient souvent confinés aux thèmes festifs éventuellement chargés de connotations sexuelles. C'est avec Bob Dylan que les paroles prennent une tournure à la fois plus poétique et plus engagée. Mariant la poésie surréaliste à l'engagement du mouvement folk (Woodie Guthrie puis Joan Baez, Pete Seeger), il devient le chroniqueur de sa génération, abordant sans crainte des thèmes politiques et sociaux. Son impact sera décisif des deux côtés de l'Atlantique. Aux États-Unis, les protest songs expriment le rejet de la guerre froide ou de l'engagement militaire au Vietnam tandis qu'au Royaume-Uni, John Lennon livre des textes plus personnels et recherchés. Le rock devient à la fois un mouvement artistique, qui acquiert une légitimité intellectuelle, et un courant de « contre-culture ». Cette tendance connaît son apogée avec les grands festivals de la fin des années 1960 : à Woodstock ou sur l'Île de Wight des centaines de milliers de jeunes se rassemblent pour partager à la fois une passion pour la musique mais également une vision du monde en rupture avec les normes établies.

_________________


Soyez réaliste, demandez l'impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://venez-parler-musique.forumactif.fr
Gekreuzigt
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Dim 3 Fév - 8:55

C'est trop long. J'ai pas le courage de lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vonboche.skyrock.com/
Sum41
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Dim 3 Fév - 11:57

Moi aussi erf ...
Mais bon comme disait Brian Jonhson :
Rock'n Roll ain't noise pollution rockn'roll ain't gonna die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekreuzigt
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Lun 4 Fév - 10:56

Comme disait Jimmy Rotten :
No Future
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vonboche.skyrock.com/
Sum41
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Mar 5 Fév - 5:17

Ah ouais, et bien :
<< J'aime penser que les femmes sont l'avenir du rock'n roll.>> Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekreuzigt
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Mar 5 Fév - 9:39

Toujours d'après Johnny Rotten :
"A mon avis, [Cobain] s'est suicidé de honte, c'était tout à fait le genre de mec à faire ça."

Ouuuuhhhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vonboche.skyrock.com/
Sum41
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Mer 6 Fév - 10:46

Eh insulte pas le dernier grand rockeur de ses dernieres decennies Johnny meme si t'as fait de la bonne zik...

<<- Etes vous plus AC or DC ?

- Je suis l'eclair entre les deux !>>

Bon Scott (le 19 fevrier je serai en deuil....28 ans qu'il sera mort)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekreuzigt
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Mer 6 Fév - 12:52

La chaine est brisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vonboche.skyrock.com/
Sum41
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Jeu 7 Fév - 9:35

Quoi ?
T'as plus de citation ?
Ou c'est moi qu'y l'ai brisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekreuzigt
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Jeu 7 Fév - 10:37

C'est toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vonboche.skyrock.com/
Sum41
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Ven 8 Fév - 9:58

Ben quoi, c'est vrai que ça parle plus de rock mais c'est une citation, en plus j'ai plus rien d'autre sous la dent


PS : J'ai edit le message dans Partageons ensemble nos gouts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gekreuzigt
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Ven 8 Fév - 12:58

J'avais compris. Moi j'en ai d'autre des citations ("Nous sommes de la même planète, mais nous ne sommes définitivement pas du même monde !" Bertrant Cantat). Mais la tienne n'avait aucun rapport avec Nirvana, Johnny Rotten et pas non plus avec l'avenir du Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vonboche.skyrock.com/
Sum41
musicien
musicien
avatar

Nombre de messages : 429
Age : 26
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   Sam 9 Fév - 4:00

C'est vrai mais alors ? C'est une citation !!!
De toute façon les chaines les plus courtes sont les meilleurs XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rock... c'quoi exactement ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rock... c'quoi exactement ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bon ordinateur,ça change quoi exactement?
» Ampli Two-Rock Overdrive Signature 100 watts
» Franz Mack, le second Walt Disney, vous en pensez quoi ?
» tremplin rock'a'guda (demo avt 15 dec et finale 19 mars)
» (Rock) Pink Floyd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Venez-parler-musique :: Tendance Rock, Pop, Métal, Hard Rock, Punk, Ska :: Rock-
Sauter vers: